Assemblée générale du GICID reporté

En raison de la situation actuelle de Corona, nous avons décidé de reporter l’Assemblée générale du SIDB-GICID  prévue pour le 13 mars au samedi 26 juin 2021.

Nous espérons que cela nous permettra de tenir la réunion et la formation continue intégrée en présence de nos collègues comme prévu à l’hôtel Bern à Berne et de ne pas devoir recourir à une rencontre virtuelle.

Les invitations seront envoyées à nos membres par e-mail dans la deuxième moitié du mois d’avril. Le programme de la session de formation continue, qui est également ouvert aux non-membres, sera publié sur notre site web (Formation).

Deuil pour la mort de Sœur Liliane Juchli

Sœur Liliane Juchli, grande pionnière de la professionnalisation des soins infirmiers, s’est endormie paisiblement le 30 novembre à l’âge de 87 ans à la Maison des soins de Berne.
Avec elle, le monde infirmier suisse perd une combattante infatigable pour des soins professionnels et humains, qui a façonné et inspiré des générations d’infirmières et infirmiers dans le monde germanophone.  Elle était étroitement liée à l’Association suisse des infirmières et infirmiers tout au long de sa vie et, malgré son âge, elle a continué à défendre sans relâche les soins et les soignants, notamment en tant que membre du comité de l’initiative sur les soins infirmiers.

Soeur Liliane, déjà affaiblie par une infection persistante, a été atteinte par le Covid-19. Elle n’a pas réussi à gagner la bataille contre ce virus. Nous sommes profondément attristés par cette immense perte.

EPS Conseil en diabétologie : on cherche des membres pour la commission d’assurance qualité

Dans le cadre du projet « Profils de compétences en soins infirmiers » de l’OdASanté, il est prévu de proposer diverses formations post-diplômes sous forme d’examens professionnels supérieurs fédéraux HFP, dont la formation post-diplôme Conseil en diabétologie. Cela permettra l’acquisition d’un diplôme du degré tertiaire reconnu sur le plan fédéral.

Actuellement les organes responsables sont en train de mettre en place les structures nécessaires à leur réalisation. Cela inclut la nomination des membres de la Commission d’assurance qualité (CAQ) qui  assume diverses tâches : elle émet les directives pour les règlements d’examen, détermine le programme d’examen, sélectionne les experts, détermine le contenu des modules et les exigences des examens de module, et assure le développement de la qualité et la mise à jour régulière du profil de qualification en fonction des besoins du marché du travail.

Les membres de la commission sont rémunérés par un jeton de présence.

Si vous êtes intéressés, n’hésitez pas à contacter Corinne Widmer-Lüdi, ludiwidmer@bluewin.ch, ou Claudia Huber, claudia.huber@sidb-gicid.ch, pour de plus amples informations.

Merci beaucoup!

 

Conseil en diabétologie: la Commission de reconnaissance simplifie la procédure

La commission de reconnaissance de l’ASI pour les conseils en diabétologie a décidé de simplifier la procédure de reconnaissance. Lors de sa réunion semestrielle, la commission a publié les dispositions d’application correspondantes. Elle a également décidé de préciser les exigences nécessaires pour obtenir la reconnaissance en tant qu’infirmière ou infirmier conseil en diabétologie et d’adapter les frais administratifs. Les membres de l’ASI bénéficient désormais de tarifs plus avantageux.

Les infirmières et infirmiers conseil en diabétologie doivent être reconnus par l’ASI pour pouvoir facturer leurs prestations à l’assurance-maladie obligatoire. Pour des raisons de qualité, il est recommandé à tous les professionnels qui travaillent dans ce domaine d’obtenir la reconnaissance de l’association.

Informations: 031 388 36 38 ou bildung@sbk-asi.ch

Le Conseil national maintient sa contre-proposition indirecte en faveur des soins infirmiers

(10/2020) Lors de la session d’automne, le Conseil national a de nouveau voté sur la contre-proposition indirecte  à l’initiative sur les soins infirmiers. Il ne veut pas accepter les dégradations que le Conseil des Etats a faites. Le Conseil national exige que les cantons soutiennent financièrement la formation du personnel soignant et que les infirmières et infirmiers  puissent facturer certaines prestations sans ordonnance médicale. Cependant, il est problématique que le Conseil national n’envisage aucun changement qui améliorerait les conditions de travail et maintiendrait ainsi le personnel en activité plus longtemps.

La dernière chance d’une contre-proposition indirecte acceptable est le règlement actuel des différends entre le Conseil national et le Conseil des États. Après le vote final au Parlement, le comité d’initiative décidera si le peuple votera ou non sur l’initiative des soins infirmiers.

 

Un appel pour les soins infirmiers – signez s’il vous plaît!

Après la lettre ouverte  que  l’ASI a adressée au Parlement,  il faut une nouvelle impulsion de la part des professionnels et de la population, afin que le Parlement prenne une décision en faveur de l’initiative sur les soins infirmiers. C’est pourquoi nous lançons un appel commun aux responsables politiques. Veuillez signer l’appel ici.

Et partager le lien : https://appell.sbk-asi.ch

L’initiative sur les soins infirmiers: ASI exige la mise en œuvre immédiate des revendications

Dans une lettre ouverte au Parlement, l’ASI demande « des actes au lieu de paroles ». La pandémie de Covid 19 a impitoyablement mis en évidence les faiblesses du système de santé suisse, et le personnel infirmier paye désormais la facture d’années de négligence politique, a expliqué la  présidente Sophie Ley.

La dépendance de la Suisse vis-à-vis de l’étranger est dangereuse, a-t-elle déclaré. « Si nos pays voisins avaient réclamé leur personnel infirmier travaillant en Suisse pour leurs propres soins de santé, notre pays se serait dirigé vers une catastrophe ». L’association souligne depuis des années que la Suisse forme beaucoup trop peu de professionnels des soins infirmiers et que ceux qui sont formés quittent la profession frustrés parce que la charge est trop élevée et que le salaire et la reconnaissance sont trop faibles.

Les arguments étayés par de nombreuses études sont sur la table depuis longtemps, et les députés savent ce qui est en jeu.

12e conférence de formation continue du GICID

 

La 12e conférence de formation continu du GICID et de la Fondation suisse de cardiologie a eu lieu le 6 septembre 2019 à Berne et a suscité un grand intérêt.
Outre les présentations très intéressantes sur le thème « Prévention cardiovasculaire et diabète », les participantes ont  trouvé le temps de discuter des pratiques professionnelles avec les collègues.

Pour les membres du GICID, toutes les présentations Powerpoint de la conférence sont disponibles dans l’espace  protégé pour membres  (sous la rubrique formation continue).